En Juillet

En juillet, positionnez vous pour la cueillette de pommes et les vendanges !

Arboriculture – cueillette de pommes – fin août à fin octobre

La cueillette des pommes doit être effectuée délicatement, en détachant la pomme avec le pédoncule par un mouvement rotatif léger au niveau de l’attache ou en coupant avec un sécateur, puis en la déposant délicatement dans le panier de cueille et/ou dans le palox. On attend de vous d’être observateur pour évaluer la maturité du fruit et de bien respecter les consignes de ramassage.
 La cueillette peut être réalisée au sol ou en hauteur ; attention à bien respecter les consignes de sécurité !
Il s'agit d’un travail nécessitant une bonne forme physique (rythme de travail soutenu).

Emploi accessible sans formation mais expérience appréciée. Si vous savez conduire le tracteur ou le chariot, c’est un plus.

Retrouvez tous les conseils de sécurité pour la cueillette de pommes

Viticulture – vendanges – mi-septembre à mi-octobre

Les vendanges sont mécaniques ou manuelles. Il s’agit alors de cueillir les grappes à maturité avec un sécateur et les déposer délicatement dans le seau. Les raisins sont ensuite versés dans les hottes puis la benne pour être amenés au chai et pressés.
On attend de vous d’être observateur pour évaluer la maturité du fruit et de bien respecter les consignes de ramassage. La vendange se fait avec l’aide d’un sécateur ; attention à bien respecter les consignes de sécurité !
Il s‘agit d’un travail nécessitant une bonne forme physique (rythme de travail soutenu, position penchée, accroupie).

Emploi souvent à temps partiel ; la vendange peut être interrompue plusieurs jours selon la maturité des grains  ou les conditions météorologiques.
Emploi accessible sans formation mais expérience appréciée. Si vous savez conduire le tracteur ou le chariot, c’est un plus.

Retrouvez tous les conseils de sécurité pour les vendanges

Maraichage – plantation et récolte de légumes – février à octobre

Légumes d’hiver, de printemps, d’été… Toute l’année, des travaux rythment la production en maraichage. En fonction des légumes cultivés, une entreprise maraichère pourra proposer des emplois saisonniers de plantation, entretien, récolte ou conditionnement, aux différentes saisons.
Souvent accessibles sans formation, une expérience de conduite de tracteur ou chariot sont un plus.

Je postule maintenant !

En septembre

En septembre, il est temps de se positionner sur les travaux de début d’hiver. Contactez les rosiéristes-pépiniéristes, sur le secteur de Doué-la-Fontaine notamment, pour trouver un poste pour l’arrachage (des rosiers et fruitiers...). Postulez également pour la plantation-récolte des légumes...

Actualités

Le 31.08.2018

Voyages et ateliers en agriculture

Vous souhaitez découvrir les métiers en agriculture, voici l'ensemble des dates pour être immergé...