En janvier

En janvier-février, les producteurs préparent les plannings pour les productions de début d’année (maraîchage, horticulture…) et commencent à constituer leurs équipes. C’est le moment de les contacter ! De plus, certains domaines viticoles peuvent encore rechercher des tailleurs pour la vigne.

DERNIERE MINUTE POUR POSTULER A

 

Taille de vigne – décembre à mars

Le travail consiste, selon le type de taille choisi par le viticulteur (en guyot simple, guyot double…), à couper à la bonne longueur (selon le nombre de bourgeons) les rameaux qui porteront les raisins et à supprimer les rameaux inutiles. Le travail de tirage du bois, qui consiste à retirer les rameaux coupés pour les laisser dans l’inter-rang, peut être effectué en même temps que la taille ou après. Certaines vignes sont pré-taillées à la machine, ce qui facilite le travail du tailleur (moins de bois à retirer).
Attention : formation obligatoire et expérience appréciée

Retrouvez les conseils de sécurité pour la taille de vigne : https://vimeo.com/63340106undefined

 

Horticulture-pépinières – multiplication et conditionnement – janvier à juillet selon les entreprises

En horticulture-pépinières, les saisons peuvent durer et se cumuler, selon les plantes cultivées par l’entreprise. Ainsi, dès le début d’année, on peut être embauché pour des travaux de multiplication (bouturage, repiquage, rempotage, distançage, pinçage…), parfois en complément de travaux de conditionnement. Il est donc utile de contacter les employeurs pour se positionner en tout début d’année.
Selon le type de production et l’équipement de l’entreprise (sous serres ou sous tunnels, sur tables ou au sol…), les conditions de travail peuvent être très différentes.
Attention, formation horticole et/ou expérience sont souvent exigées par les entreprises.

 

Maraîchage – plantation des échalotes et oignons – mi-février à mi-mars

Le sol est préalablement paillé, par rangs, avec une bâche noire. Chaque bulbe-plant est soigneusement planté, individuellement et à la main, sur la moitié de sa hauteur. Ce n’est qu’au bout d’un mois que les feuilles commencent à se développer. Le bulbe grossit et donne naissance à d’autres bulbes.
Le travail de plantation est généralement fait en temps plein.

Maraichage – plantation et récolte de légumes – février à octobre

Légumes d’hiver, de printemps, d’été… Toute l’année, des travaux rythment la production en maraichage. En fonction des légumes cultivés, une entreprise maraichère pourra proposer des emplois saisonniers de plantation, entretien, récolte ou conditionnement, aux différentes saisons.
Souvent accessibles sans formation, une expérience de conduite de tracteur ou chariot sont un plus.

Je postule maintenant !

En septembre

En septembre, il est temps de se positionner sur les travaux de début d’hiver. Contactez les rosiéristes-pépiniéristes, sur le secteur de Doué-la-Fontaine notamment, pour trouver un poste pour l’arrachage (des rosiers et fruitiers...). Postulez également pour la plantation-récolte des légumes...

Actualités

Le 31.08.2018

Voyages et ateliers en agriculture

Vous souhaitez découvrir les métiers en agriculture, voici l'ensemble des dates pour être immergé...