Quels principes ?

Quels principes ?

La charte de l’emploi saisonnier précise les engagements volontaires et réciproques des partenaires dans une démarche prospective d’amélioration sociale, territoriale et professionnelle de l’emploi saisonnier. Elle définit des orientations partagées par tous les partenaires qui sont formulées comme des objectifs de bonnes pratiques à atteindre par les acteurs de l’emploi saisonnier (saisonniers, employeurs et acteurs des territoires).

Directement issus de l’expression de ces acteurs, les engagements :

  • sont déclinés pour chaque acteur : employeur, salarié, partenaire de l’emploi-formation-insertion, acteur du développement des territoires, acteur de la santé…,
  • sont déclinés par phase : en saison, pour réussir le travail ; à la fin de la saison, pour envisager l’avenir ; hors saison, pour gérer l’alternance ; avant la saison, pour anticiper,
  • portent sur les conditions d’accueil et de travail, le savoir-être, la formation, la valorisation des compétences...


Le principe de la charte de l’emploi saisonnier est donc l’engagement dans une démarche de progrès, volontaire et progressive, à la fois collective et individuelle.

Je postule maintenant !

En novembre

Novembre, décembre et janvier sont des mois où l’activité saisonnière dans le Maine-et-Loire est plus réduite. Il y a donc un peu moins d’opportunités de postuler. En novembre cependant, il est encore possible de chercher des offres pour la taille de la vigne, qui ne débutera que début décembre.

Actualités

Le 17.09.2020

Se perfectionner en horticulture

Vous avez réalisé une saison en horticulture ? Vous souhaitez développer vos connaissances sur les...