Quels principes ?

Quels principes ?

La charte de l’emploi saisonnier précise les engagements volontaires et réciproques des partenaires dans une démarche prospective d’amélioration sociale, territoriale et professionnelle de l’emploi saisonnier. Elle définit des orientations partagées par tous les partenaires qui sont formulées comme des objectifs de bonnes pratiques à atteindre par les acteurs de l’emploi saisonnier (saisonniers, employeurs et acteurs des territoires).

Directement issus de l’expression de ces acteurs, les engagements :

  • sont déclinés pour chaque acteur : employeur, salarié, partenaire de l’emploi-formation-insertion, acteur du développement des territoires, acteur de la santé…,
  • sont déclinés par phase : en saison, pour réussir le travail ; à la fin de la saison, pour envisager l’avenir ; hors saison, pour gérer l’alternance ; avant la saison, pour anticiper,
  • portent sur les conditions d’accueil et de travail, le savoir-être, la formation, la valorisation des compétences...


Le principe de la charte de l’emploi saisonnier est donc l’engagement dans une démarche de progrès, volontaire et progressive, à la fois collective et individuelle.

Je postule maintenant !

En avril

En avril, il est temps de se positionner sur les travaux qui vont démarrer en mai : éclaircissage des pommiers et ébourgeonnage de la vigne. De même, vous pouvez anticiper les travaux de récolte de légumes. Pour les étudiants, profitez des forums pour vous renseigner sur les jobs d’été.

Actualités

Le 18.03.2019

JOB D'ETE

Vous êtes à la recherche d'un job d'été. Sachez qu'en agriculture les offres en saison sont...