Favoriser de bonnes conditions de travail

Tout salarié qui se sent bien dans l’entreprise, grâce à de bonnes conditions de travail et de bonnes relations avec son employeur, est plus efficace. Et les salariés saisonniers aussi !
Vêtements de travail, équipements, aménagement des postes de travail… y contribuent.

Les employeurs doivent mettre gratuitement à disposition des salariés :

  • des vêtements de travail appropriés : lorsque le travail est particulièrement insalubre ou salissant  (art. R. 4321-4 du code du travail),
  • des moyens de protection contre les intempéries : certaines activités saisonnières s’effectuant à l’extérieur, les salariés sont exposés aux intempéries (froid, pluie, chaleur). L’employeur est alors tenu de fournir aux salariés les équipements nécessaires contre les intempéries, notamment en cas de pluie (bottes, cirés…).


Les salariés doivent pouvoir avoir accès à des sanitaires à proximité du lieu de travail et pouvoir se laver les mains.

Des lieux identifiés pour se changer (vestiaires) favorisent l’organisation des chantiers. De même, des lieux réservés pour réchauffer son repas et manger permettent aux salariés de faire une pause dans de bonnes conditions.

Enfin, de l’eau potable et fraîche, à proximité des points de travail, ou un café chaud quand il fait froid sont très appréciés.

Je postule maintenant !

En octobre

Avec le début de l’automne, les récoltes les plus tardives sont bien entamées (vendanges, cueillette des fruits…). Les équipes sont au travail. Pour postuler, il faut donc plutôt se tourner vers les saisons du début de l’hiver : la taille (en fruitiers ou en vigne), la récolte des endives…

Actualités

Pas d'article dans la liste.