Le contrat de travail

Le contrat traduit les engagements réciproques de l’employeur et du salarié. Il va définir les éléments de la durée de contrat, le type de contrat, le temps de travail, la rémunération… 

Le contrat saisonnier est un contrat de travail dont la principale caractéristique est d’être à durée déterminée.
Il peut être à terme précis (je connais la date de la fin de contrat) ou à terme imprécis ( il prend fin lorsque les travaux sont terminés).

Deux cas peuvent se présenter : je peux faire signer un contrat de travail « classique » ou un TESA.

Le Titre Emploi Simplifié Agricole (TESA) a été créé pour simplifier les formalités liées à l’embauche de saisonniers agricoles « pour les contrats de moins de 3 mois ». C’est un seul formulaire pour la déclaration à la MSA 49, le contrat de travail lors de l’embauche, la remise des bulletins de paie, l’attestation Pôle emploi à la fin du contrat.

Le contrat de travail

Pour être valable, il doit :                

  • Etre écrit en double exemplaire,
  • Etre signé par le salarié saisonnier et moi-même,
  • Mentionner l’identité de mon entreprise ainsi que celle du salarié,
  • Préciser le motif pour lequel il a été conclu,
  • Indiquer la date de début et de fin de contrat si elle est connue ; à défaut la durée minimale du contrat.
  • Indiquer la durée de la période d’essai éventuellement prévue (1 jour par semaine et au plus 2 semaines pour un contrat d’une durée initiale de 6 mois ou moins; un mois pour un contrat d’une durée initiale de plus de 6 mois),
  • Désigner le poste de travail
  • Indiquer la durée du travail
  • Mentionner le montant de la rémunération brute,
  • Comporter l’intitulé de la Convention Collective Applicable ainsi que les mentions obligatoires imposées par celle-ci
  • Préciser le nom et l’adresse de la caisse de prévoyance et celle de retraite complémentaire,


Un exemplaire signé doit être remis au salarié, ainsi qu’une attestation de déclaration à la MSA (DPAE ou DPE-TESA).

Conseil : Je conserve chaque contrat de travail et documents signés par le salarié ainsi qu’une copie des documents qui lui ont été remis ou qu’il vous a remis.

Vers le haut

Si je réalise un TESA

Il ne modifie en rien les droits du salarié, mais il simplifie nettement les démarches à réaliser.
J’en remets un exemplaire au salarié : ce sera son exemplaire du contrat de travail.

Vers le haut

Pour les vendanges

Un contrat vendanges est un contrat saisonnier particulier, d’une durée maximale d’un mois. Il m’est possible d’en faire signer plusieurs successivement, mais sans dépasser une durée globale de deux mois. Ce contrat bénéficie par ailleurs de certaines exonérations de charges salariales et patronales. Une autre particularité est qu’un salarié en congés payés ou de la fonction publique peut signer ce type de contrat.

Je postule maintenant !

En octobre

Avec le début de l’automne, les récoltes les plus tardives sont bien entamées (vendanges, cueillette des fruits…). Les équipes sont au travail. Pour postuler, il faut donc plutôt se tourner vers les saisons du début de l’hiver : la taille (en fruitiers ou en vigne), la récolte des endives…

Actualités

Pas d'article dans la liste.