A la fin du contrat

La saison s’achève. Vous devez fournir au salarié certains justificatifs administratifs liés à la fin du contrat. C’est aussi le moment de faire un bilan ensemble.

Les justificatifs administratifs

A la fin du contrat, je dois remettre au salarié saisonnier :

  • un certificat de travail : il doit notamment mentionner le solde du nombre d’heures acquises au titre du droit individuel à la formation (DIF) et non utilisées,
  • un reçu de solde de tout compte,
  • une attestation Pôle Emploi,
  • un bordereau Individuel d’Accès à la Formation (BIAF) : il informe le salarié des droits à la formation acquis au titre du Congé individuel de formation (CIF), du Congé bilan de compétences ou du Congé de validation des acquis de l’expérience.


Dans le cas du TESA, la fiche de paie tient aussi lieu d’attestation Pôle Emploi.

Attention ! Le contrat saisonnier ne donne pas droit à l’indemnité de précarité. (sauf si la convention collective le prévoit)

Un bilan pour fidéliser

Au-delà des formalités administratives, je profite de la fin du contrat pour faire le point avec le salarié saisonnier :

Je peux évoquer la façon dont s’est passée la saison, lui donner mon avis sur les compétences qu’il a mises en oeuvre. Je peux également échanger sur les formations qui lui seraient utiles pour acquérir de nouvelles compétences.
C’est aussi l’occasion de lui proposer, si je le souhaite, de revenir travailler la saison  prochaine.

La façon dont se conclut la saison est importante dans la motivation du salarié saisonnier à revenir ou non dans mon entreprise. Et j’ai tout à gagner à pouvoir compter sur des salariés saisonniers expérimentés !

Je postule maintenant !

En août

En août, positionnez vous sur les travaux d’automne !

Actualités

Le 12.07.2021

L'heure est aux VENDANGES

Postulez en ligne pour participer aux vendanges en anjou. Plus de 200 postes seront à pourvoir...