Comment recruter un salarié saisonnier ?

Comment recruter efficacement ? Suivez les étapes ….

J’évalue précisément mon besoin

Posez-vous les questions suivantes :

  • Combien de salariés saisonniers dois-je recruter ?
  • Sur quelle période ?
  • Pour quel poste, pour réaliser quelles tâches ?
  • Avec quel profil : quelles compétences, quelles qualités, quelle expérience ?

Je rédige mon offre d’emploi

L’offre doit contenir :

  • Une présentation succinte de l’entreprise
  • L’intitulé du poste, les tâches à réaliser et les compétences/expérience recherchées
  • Le type de contrat, la période de travail, les horaires
  • La rémunération et les conditions particulières (temps partiel, travail le week-end, âge…)
  • Vos coordonnées et les modalités de contact (par téléphone, courrier, mail… ; avant quelle date)

Vers le haut

Je diffuse mon offre d’emploi

Diffusez-la auprès de votre agence Pôle emploi, la Bourse de l’Emploi de l’ADEFA, le livret d’offres d’emplois saisonniers de la Chambre d’Agriculture, des partenaires de l’emploi locaux (missions locales, relais emploi, associations intermédiaires…), les centres de formation… Et bien sûr, faites marcher le bouche à oreilles !

Pour en savoir plus, consultez la page "Où diffuser mes offres ?"

N’oubliez pas de recontacter les saisonniers qui vous ont donné satisfaction l’année précédente, surtout si vous aviez évoqué ensemble de retravailler ensemble la saison suivante !

Vers le haut

Je sélectionne les candidats

Sélectionnez les candidats sur la base des candidatures reçues et/ou recevez-les en entretien avant le démarrage de la saison. Cet entretien a pour objectif de vérifier l’adéquation du candidat au poste proposé et à lui apporter toutes les informations nécessaires à un démarrage dans de bonnes conditions.

Lors de l’entretien, apportez au candidat les informations suivantes :

  • Présenter l’entreprise, les productions
  • Si possible, faire une visite rapide
  • Expliquer les tâches qu’il aura à faire, les conditions de travail, les horaires, les équipements à prévoir, les possibilités de déjeuner sur place, …
  • Présenter ce que vous attendez des salariés saisonniers dans leur poste de travail
  • Donner la date de début et de fin de saison si vous le savez (ou lui dire quand vous le saurez), les documents administratifs à amener lors de l’embauche, …

Lors de l’entretien, vous pouvez demander au candidat :

  • Est-ce que vous avez déjà fait les saisons ? Si oui, dans quelle(s) production(s) ?dans quelle(s)entreprise(s) ? Avez-vous déjà travaillé en équipe ?
  • Est-ce que le travail que je vous ai présenté vous plairait ?
  • Où habitez-vous (nombre de kms) ? Avez-vous un moyen de locomotion ?
  • Avez-vous des contraintes particulières en termes d’horaires (pour emmener les enfants à l’école par exemple) ?

En fin d’entretien, n’oubliez pas de :

  • Convenir ensemble que vous le rappellerez : pour lui confirmer ou non l’embauche et le prévenir de la date de démarrage
  • Demander qu’il vous rappelle s’il ne souhaite plus venir travailler dans votre entreprise

Après l’entretien :

  • Confirmer l’embauche
  • Donner la date démarrage de la saison dès que possible

 

OUTIL : un tableau comme une grille peut vous aider à guider votre entretien et à noter les réponses du candidat.

Outils

N’hésitez pas à utiliser un support lors de vos entretiens d’embauche, afin de rien oublier et de noter les réponses du candidat. Cela vous sera utile ensuite quand vous devrez faire votre sélection.

Des outils existent : guide du recrutement, guide d’entretien d’embauche… Consultez la page "Les outils du manager"

Je postule maintenant !

En mars

En mars, il est temps de se renseigner sur les travaux qui vont démarrer en mai. En horticulture-pépinières, vous pouvez encore contacter les entreprises dont l’activité démarre plus tardivement.

Actualités

Le 06.03.2019

JOB D'ETE

Vous êtes à la recherche d'un job d'été. Sachez qu'en agriculture les offres en saison sont...