La période d’essai

La période d’essai, c’est le moment d’évaluer si le travail convient tant à l’employeur qu’au salarié. Etape importante donc pour vérifier que le recrutement était bien visé et pour s’assurer que la saison se passera pour le mieux. Pourtant, compte tenu de la durée des emplois saisonniers, la période d’emploi est souvent très courte et de ce fait, non utilisée à sa juste valeur.

La période d’essai, à quoi ça sert ?

La période d’essai permet à l’employeur d’évaluer les compétences du salarié dans son travail notamment au regard de son expérience et au salarié d’apprécier si les fonctions occupées lui conviennent.

Vers le haut

À vérifier si le recrutement correspond aux objectifs

Elle permet d’arrêter le contrat à tout moment, ce qui ne sera plus le cas après. La période d’essai commence le 1er jour du contrat. Sa durée varie en fonction de la durée du contrat : 1 jour par semaine de contrat avec un maximum de 2 semaines. La période d’essai est comptée en jours calendaires c’est-à-dire en comptant tous les jours de la semaine y compris les dimanches et les jours fériés.

La période d’essai lors de contrats saisonniers ne dure souvent que quelques jours. C’est cependant le moment de vérifier si le salarié que vous avez embauché va bien correspondre pour le travail demandé tout au long de la saison.

À mettre les choses au point en cas de problème

Difficile parfois de prendre le temps de faire un entretien individuel avec les salariés saisonniers au cours de la période d’essai. Pourtant, si vous sentez qu’il pourrait y avoir un problème avec un nouveau recrutement, c’est le moment où  jamais de consacrer 15 minutes pour un entretien.

Comme pour le recrutement d’un salarié permanent, le recrutement des salariés saisonniers doit être géré en fonction des objectifs tant qualitatifs que quantitatifs que vous aviez fixés lors de l’embauche.

La période d’essai, c’est aussi l’occasion d’être à l’écoute du salarié saisonnier pour comprendre ce qui serait favorable à l’amélioration de sa productivité ou de son poste de travail.

Je postule maintenant !

En mars

En mars, il est temps de se renseigner sur les travaux qui vont démarrer en mai. En horticulture-pépinières, vous pouvez encore contacter les entreprises dont l’activité démarre plus tardivement.

Actualités

Le 06.03.2019

JOB D'ETE

Vous êtes à la recherche d'un job d'été. Sachez qu'en agriculture les offres en saison sont...